La culture et l’art au service des touristes pour connaître les États-Unis

Les États-Unis sont bien plus que le pays de la malbouffe. Cette contrée  a reçu en héritage son amour de la liberté. Des années de colonisation n’ont pas réussi à lui faire courber l’échine. Elle s’élève aujourd’hui comme une grande puissance inébranlable et inévitable dans le monde. Découvrir ce pays, c’est plonger dans les racines d’un peuple fier et battant. 

Découvrir la culture américaine à travers la magnificence des musées

Les musées reflètent l’intérêt artistique d’un pays. Une Nation qui investit autant dans les œuvres d’art montre un amour de la beauté fort louable. Le premier à connaître est le Musée d’art moderne. Les œuvres suivent un ordre chronologique. Les plus modernes se situent au rez-de-chaussée et les plus anciens se trouvent au 4e étage. Le réseau MOMA permet d’écouter les commentaires sur les œuvres exposées de par son téléphone. A Boston se distingue le Musée des Beaux-Arts. Il existe depuis tellement longtemps, qu’il concentre une panoplie de collection impressionnante, de toute nature et de tous pays. Washington n’abrite pas que la Maison-Blanche. Le Musée de l’air et de l’espace partage le territoire de cette institution. A Los Angeles, il est impératif de visiter le Los Angeles County Museum of Art. Déambuler dans cette immense bâtisse exige d’avoir un plan.

Goûter aux spécialités culinaires métissées de chaque région des États-Unis

Le hamburger, historiquement, est allemand. Les Américains l’ont juste tellement bien adopté, qu’ils se le sont approprié. Mais les ailes de poulet et les Mac Donald’s ne résument pas l’essentiel de l’identité gastronomique des États-Unis. Au Texas, ils couplent leur élevage très extensif avec la pratique ardue du barbecue. La viande occupe de ce fait une place de choix dans leur alimentation. La recette la plus connue est le chili con carne. De toute façon des états-unis sejour ne peuvent se faire sans barbecue. La Louisiane enchante par sa jambalaya et son gombo. Les deux plats partagent un point commun : la richesse des ingrédients. Les spécialités culinaires californiennes résultent du mélange de race existant sur ces terres. Le ramen se concurrence au kebab et au burrito. Pour parler d’un plat typique, choisissons le triple A. L’avocat, l’amande et les artichauts faisant partie de la majorité des recettes californienne. 

S’étonner des habitudes excentriques des Américains, pour finalement s’y habituer

Le quotidien de chaque individu diffère selon des habitudes acquises. Celui des Américains se trouve largement répandu grâce aux séries et films télévisés. Tout le monde reconnaît les campus à taille de village. D’une classe à l’autre, les étudiants doivent faire un sprint. Il est vrai que le coût des études vaut bien ces aménagements de luxe. Tous les touristes aux états unis ont à se munir de lainage en été. En effet, la climatisation dans les bâtiments rend le climat interne assez frisquet. Le visiteur doit oublier de commander des glaçons, car il y en aura de toute manière. Par contre, toujours se rappeler du pourboire. Celui-ci équivaut à 20 % de la note totale. Il est possible d’en laisser moins, mais ça semble radin.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.