lyon place bellecour

Quelques conseils pour visiter Lyon

Vous êtes touristes et ne savez pas comment visiter Lyon ? Vous venez d’arriver dans la région et vous voulez découvrir ses trésors ? Ou vous êtes tout simplement un pur Lyonnais qui veut redécouvrir sa ville ? Nous avons testé pour vous les différentes façons de visiter Lyon. Sur terre ou dans l’eau, d’une manière originale ou plus classique… Laissez-vous tenter par l’aventure. La Ville a plus d’un secret à découvrir.

La bonne vieille méthode

Une visite guidée de Lyon, il n’y a rien de plus classique. Tout l’été, le bus impérial du Grand Tour arpente les rues lyonnaises. Toutes les heures à partir de 17h, il fait le tour des endroits les plus incontournables de la ville. Vous pouvez rester bien au chaud à l’intérieur et découvrir les monuments à travers les vitres, ou prendre des photos sur le toit du bus. Le Vieux Lyon, le cimetière de Loyasse, la place des Terreaux… Vous découvrirez ce qu’il y a à savoir sur l’Histoire lyonnaise. Véritable nid à touristes, la visite se fait en six langues : français, anglais, japonais, espagnol, allemand et italien. Ce parcours est conseillé aux étrangers qui veulent avoir un aperçu de la Capitale des Gaules. Pour ceux qui veulent en connaître les secrets, il vous faut un autre moyen de découvrir la Ville.

Pourquoi pas le Lyon Tour. Le guide Pierre Casas propose un menu de visites classiques à travers les quartiers attractifs et incontournables, mais il fait aussi du sur mesure : « Nous nous adaptons à la demande du client. S’il veut découvrir l’architecture contemporaine ou l’activité économique de Lyon, on crée des visites différentes ». Il propose par exemple, un parcours dans les parkings souterrains de la Ville, ou un voyage sur les lieux des plus grands crimes de l’Histoire lyonnaise. Des visites à thème qui allient tourisme et passion.

Au fil de l’eau

Une balade en bateau mouche sur le Rhône, l’idée séduit. Nombreux sont les touristes qui font appel à Naviginter pour découvrir la Ville sur l’eau. Vous avez le choix entre deux parcours : l’Ile Barbe et le Confluent. 1h de visite guidée entre Rhône et Saône. Pour le Capitaine, cette découverte s’adresse à tout le monde : « Nous avons beaucoup d’étrangers la semaine mais le week-end ce sont surtout des familles lyonnaises. Cela fait une bonne sortie du dimanche, c’est très sympathique. » Le cadre est, en effet, agréable. On longe le Vieux Lyon jusqu’au quartier de Vaise. On passe d’un paysage historique au nouveau cœur économique de la Ville. Quelques mètres plus loin, c’est le dépaysement total, la découverte d’un Lyon sauvage à l’Ile Barbe. Un coin bourgeois et calfeutré pour revenir à la modernité de la Presqu’île. Christine et Philippe sont originaires de la Région. Ils ont choisi le bateau pour faire découvrir leur ville natale à leur petite fille : « C’est beaucoup plus agréable sur l’eau. Elle est encore petite et a du mal à comprendre ou observer si on lui fait visiter en marchant. Au moins là, elle est attentive. Nous aussi ça nous fait redécouvrir des choses. »

Quand le chauffeur devient guide

Et si vous faisiez le tour de la Ville en 2 chevaux ? C’est ce que vous proposent 4 roues sous un parapluie. Bien sûr, tout le monde se retourne sur votre passage mais l’expérience mérite d’être vécue. Avec le chauffeur coiffé d’un béret et la banquette arrière en velours, vous vous sentirez très « vieille France ». Le parcours ne fait rien pour vous rajeunir. Pendant 1h30, vous passez dans les quartiers historiques de la Ville : Vieux Lyon, Fourvière, Croix Rousse… Le chauffeur se transforme en guide pour vous donner des petits détails touristiques. Vous apprendrez par exemple, que le Parc de la Tête d’Or est le plus grand parc urbain d’Europe et que la place Sathonay était le lieu de rencontre des poètes. Petites pauses photo quand vous le désirez. Il n’y a qu’à demander : « Les gens s’arrête longtemps à la basilique de Fourvière pour voir l’ensemble de Lyon. Ils aiment aussi faire une halte à l’entrée du parc de la Tête d’Or. Ils font quelques pas et on continue le tour. » Explique l’un des chauffeurs lyonnais de 4 roues sous un parapluie. La visite promet aussi de bonnes parties de rigolade, en particulier dans la montée de Fourvière : « La 2 CV a du mal à avancer. Quand il y a du monde derrière, on crée de gros bouchons ! » Rien ne presse, le cadre est sympathique et s’il fait beau, vous aurez même le droit au toit ouvrant.

Les taxis se lancent aussi dans le créneau touristique. Plusieurs d’entre eux ont été labellisés Taxi Touriste. Bien plus qu’un simple conducteur, le chauffeur se transforme en guide. Il étale ses connaissances sur la Ville de Lyon, le temps d’un trajet. C’est bien mieux que de lire son livre en attendant d’être arrivé !

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *